Se protéger de l’inflation est une problématique vitale, car l’inflation est l’ennemie des finances personnelles. Il s’agit d’un phénomène de marché qui s’attaque à tous les secteurs. L’inflation ne fait pas augmenter les prix des produits, mais diminue plutôt la valeur de la monnaie fiduciaire. C’est la raison pour laquelle les investisseurs avertis se diversifient en achetant des actifs dans des secteurs d’activité. Nous vous invitons à découvrir dans cet article 3 secteurs dans lesquels vous pouvez investir justement pour vous protéger de l’inflation.

Investir dans l’or


L’or a une grande réputation, même auprès des économistes qui ne croient pas au métal précieux. Il est considéré par de nombreux analystes financiers comme l’un des placements les plus sûrs pour résister à l’inflation, quels que soient les taux. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’or est appelé « valeur refuge ».

Il faut également rappeler qu’au cours de la première moitié de l’année 2020, le cours de l’or a connu une ascension spectaculaire afin de baisser dans la deuxième moitié de l’année. Le nombre de transactions a augmenté par la suite et fait encore légèrement baisser le prix de l’or.

L’or possède un mécanisme particulier qui permet à ceux qui en achètent de se protéger contre l’inflation. En effet, le prix de l’or suit une tendance qui est l’inverse de celle des marchés boursiers. Lorsque ceux-ci augmentent, le prix de l’or chute et vice-versa.

Il faut cependant garder à l’esprit qu’à la revente, les plus-values sur l’or font l’objet d’une imposition. De plus, l’or fait partie de ces placements qui ne produisent pas de rendement. Cela signifie que, quels que soient les prix, vous aurez toujours la même quantité d’or à vendre. Cela n’en fait pas moins un excellent placement pour se protéger de l’inflation.

Les matières premières


Dans un registre semblable à l’or, les matières premières constituent également un bouclier de taille contre l’inflation. En effet, les marchés considèrent les matières premières comme des actifs. Elles ont également l’avantage d’avoir une valeur intrinsèque qui leur fait prendre de la valeur pendant des crises ou des récessions.

L’exemple le plus courant est celui de l’essence dont l’utilité demeure la même, quels que soient les taux de l’inflation. Par contre, avant d’investir dans des matières premières, il faut être certain d’avoir les bons renseignements. En effet, vous devez choisir des actifs qui correspondent à votre profil d’investisseur et aux tendances du marché. Vous devez donc vous faire accompagner par des professionnels et définir une bonne stratégie d’investissement.

Investir dans l’immobilier locatif

La pierre résiste au temps, et cela est vrai dans tous les sens du terme. Si vous souhaitez vous protéger contre l’inflation, vous devriez envisager d’investir dans l’immobilier et plus particulièrement dans l’immobilier locatif.

Pour certaines personnes, le prix des biens immobiliers peut constituer une barrière à l’entrée. Cependant, vous devez savoir qu’il existe d’autres solutions pour investir dans l’immobilier à moindre coût. La plus courante est l’investissement dans les SCPI. En effet, à travers une Société civile de placement immobilier, il est possible d’obtenir des parts dans un patrimoine immobilier et d’avoir des rendements.