Un jour ou l’autre, un changement de banque peut devenir une nécessité. Une telle décision survient généralement lorsque les clients, contrairement à ce qui se passe dans leur banque, préfèrent bénéficier d’une meilleure prestation. Par ailleurs, une telle migration survient également en cas de déménagement (mais pas toujours). Aussi monstrueuse que cette démarche paraisse, elle n’a pourtant rien de sorcier. Nous vous disons à présent tout sur le changement de banque.

La procédure

Après des jours de réflexion et d’analyse, vous avez enfin pris la décision de changer de banque afin de bénéficier de tarifs bancaires moins élevés, de meilleures conditions tarifaires… Dans la procédure, deux possibilités s’offrent à vous. Soit vous procédez seul, soit avec l’aide de votre nouvelle banque, grâce à la loi Macron et au principe de mobilité bancaire.

Que dit la loi Macron sur la mobilité bancaire ?

Entrée en vigueur en février 2017, la loi Macron sur la mobilité bancaire a pour principal but la simplification de changement de banque pour les particuliers. En effet, toutes les banques sont désormais tenues d’offrir un service d’aide sur la mobilité bancaire à leurs nouveaux clients. En d’autres termes, elles doivent aider ces derniers dans leur changement de domiciliation bancaire. Le client est pour cela invité à signer simplement un mandat de mobilité bancaire et un relevé d’identité bancaire (RIB).

Important : le service d’aide à la mobilité bancaire exclut les comptes d’épargne. En effet, il ne concerne que les comptes courants (ou comptes de dépôts) et de paiement des particuliers.

Les différentes étapes pour facilement changer de banque

Un changement de banque demande un certain nombre de démarches. Pour vous faciliter les choses, voici ci-dessous étalées les différentes étapes à respecter.

Ouverture d’un nouveau compte bancaire

Vous voulez changer de banque ; la toute première chose à faire est d’ouvrir un nouveau compte (dans votre nouvelle banque bien entendu). Cette première étape totalement gratuite vous permettra non seulement de déposer de l’argent pour anticiper les premiers prélèvements automatiques, mais aussi afin d’obtenir votre relevé d’identité bancaire. Ce dernier étant indispensable pour le transfert de vos virements et prélèvements bancaires de l’ex-compte vers le nouveau.

Transfert des virements et prélèvements bancaires

L’étape qui suit celle de l’ouverture de compte est celle qui consiste à procéder au transfert de toutes vos opérations bancaires. Votre nouvelle banque se chargera de gérer pour vous le transfert de vos coordonnées bancaires et le changement de domiciliation de vos virements et prélèvements bancaires. Mais avant, il faut avoir signé un mandat de mobilité comme il est dit en début d’article.
En réalité, pour effectuer une telle opération, votre nouvelle banque adressera une demande à votre ancienne banque afin d’avoir la liste des organismes à l’origine de prélèvements ou virements réguliers sur votre compte. Elle demande aussi à avoir la liste des chèques émis et non débités sur les 13 derniers mois. Cette liste sert à prévenir les organismes concernés et vous allège la tâche, c’est-à-dire que vous n’aurez plus à contacter tous ces organismes de votre côté.

Important : les organismes à joindre dans le cadre d’un changement de banque peuvent être nombreux : fournisseurs d’électricité ou de gaz, de connexion internet, de téléphonie, assurances, sécurité sociale, mutuelles, etc.

Fermer votre ancien compte

La dernière étape pour finaliser votre immigration vers la nouvelle banque est de fermer votre ancien compte. Votre nouvelle banque peut aussi s’en charger si vous avez signé un mandat de mobilité. Mais si au contraire vous vous en occupez seul, il faudra dans ce cas envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception pour adresser votre demande. Une chose est certaine, il vous sera demandé (dans tous les cas) de détruire ou de restituer à la banque vos moyens de paiement (carte bancaire, chéquier…).

Important : pour éviter tout incident de paiement, veuillez provisionner encore un bon moment votre ancien compte avant de demander sa fermeture.

Combien de temps peut durer une opération de changement de banque ?

Un changement de banque peut s’effectuer rapidement. En effet, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, l’opération ne prend pas un temps fou, exceptionnellement lorsque vous signez un mandat de mobilité bancaire. En 22 jours ou un mois maxi, vos prélèvements et virements seront domiciliés sur votre nouveau compte. Voici les détails :

  • Après la signature de mobilité bancaire, votre nouvelle banque a 48 h pour demander à votre ancienne banque les références des organismes liés à vos virements et prélèvements ;
  • Votre ancienne banque a au plus 5 jours ouvrables pour fournir toutes ces informations ;
  • Une fois les informations reçues, votre nouvelle banque a également 5 jours ouvrables pour communiquer les coordonnées de votre nouveau compte aux différents émetteurs de prélèvements et virements ;
  • Une fois prévenus, ces émetteurs doivent (après 10 jours ouvrables) finir d’enregistrer votre nouvelle domiciliation bancaire et vous en informer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here